Blog

18 février 2018 15:1

Written by

La météo affecte la santé des personnes âgées

Météo – de nombreuses personnes en bonne santé ressentent ses changements.

La météoropathie ne figure pas sur la liste des maladies. Elle est traitée comme une douleur. Il est difficile d’établir un bon diagnostic parce qu’il n’y a pas de changements importants dans l’organisme. De plus, ces maux disparaissent généralement spontanément lorsque la météo revient à un état normal.

La majorité des personnes âgées se sentent bien par temps ensoleillé ou légèrement nuageux, sec et sans vent. Au contraire, des changements de pression atmosphérique, un vent fort, une humidité de l’air élevée, des tempêtes violentes et la chaleur peuvent avoir un effet négatif sur l’organisme.

Les scientifiques qui étudient les effets de la météo sur la santé ont découvert l’influence de la chute de température et des changements de pression atmosphérique sur l’augmentation du risque d’insuffisance cardiaque.

Jusqu’à récemment, de nombreux médecins et scientifiques étaient sceptiques à l’égard de ces observations. Ils étaient d’avis qu’il n’y avait pas de lien perceptible entre changement météorologique et bien-être humain. Ils expliquaient qu’à part ce qu’on appelle les météoropathes, il y a une grande quantité de personnes qui vont parfaitement bien dans toutes les conditions atmosphériques.

Pogoda

Des recherches dans ce domaine sont menées dans différents pays depuis de nombreuses années. Au Canada, des données sur plus de 100 000 personnes de 65 ans et plus ont été recueillies pendant 10 ans. En Suède, des recherches similaires ont duré 16 ans sur un groupe de près de 300 000 personnes. Les résultats ont montré que des températures plus basses ont une forte influence sur un risque accru de crise cardiaque ou d’embolie.

Dans les études, les éléments suivants ont été pris en compte : la température, l’humidité, la pression atmosphérique et la pollution atmosphérique. Les résultats ont démontré que la population de l’hémisphère nord, dans les zones tempérées était plus à risque d’être hospitalisée ou même de mourir entre octobre et avril.

La relation décrite ci-dessus résulte de la réaction du corps humain au froid. Le cœur commence à battre plus vite pour maintenir la température corporelle constante. Les artères et les veines se rétrécissent, réagissant au froid. Cela réduit la conductivité thermique de la peau et augmente la tension artérielle. Bien que les personnes en bonne santé puissent tolérer ces changements de conditions météorologiques, c’est tout à fait différent pour les personnes âgées et les personnes atteintes d’artériosclérose.

Des températures élevées ne sont pas favorables non plus. Cela provoque une vasodilatation qui peut causer des palpitations, une accélération de la respiration et une arythmie cardiaque. C’est pourquoi les vagues de chaleur estivales sont tout aussi dangereuses pour les personnes âgées.

Nous vivons chaque jour des changements météorologiques. Les développements technologiques tels que la climatisation, l’utilisation de la voiture sont des facteurs qui empêchent l’organisme de s’adapter aux conditions météorologiques.

La sensibilité des personnes âgées aux changements atmosphériques est associée à diverses douleurs : maux de tête, articulations, muscles, transpiration excessive, problèmes respiratoires, palpitations cardiaques, troubles de concentration, irritation, sentiment d’anxiété, mauvaise humeur, états dépressifs.

Les personnes âgées atteintes de maladies chroniques peuvent connaître une aggravation de ces conditions.

Il n’existe pas de traitement efficace pour les symptômes liés à la météo. Il est conseillé d’apporter des changements simples dans la vie quotidienne des personnes âgées afin d’améliorer le confort de la vie quotidienne et de réduire le risque de complications ou d’événements graves.

Les directives les plus importantes sont de veiller à une bonne alimentation et à une activité physique régulière.

Le suivi des conditions météorologiques en temps réel est très utile car il permet d’éviter d’éventuels problèmes. Il est difficile d’imaginer que les personnes âgées puissent observer une météo en constante évolution. Les fluctuations de température et de pression sont parfois rapides. Différentes personnes ressentent les conditions météorologiques différemment.

Une bonne solution est d’utiliser des systèmes automatisés qui, en se basant sur des données régulières, prennent automatiquement les décisions concernant l’information à apporter aux aînés.

L’une des solutions les plus intéressantes est le système de télésoins SilverCRS. Il construit un modèle de comportement dans lequel la « carte de santé individuelle » est prise en compte. En même temps, des données et des prévisions météorologiques sont recueillies. Ces deux ensembles de données permettent aux personnes âgées et à leurs auxiliaires d’être efficacement informés du risque accru de conditions défavorables ou critiques.

L’introduction de bonnes habitudes soutenues par des solutions modernes apportera certainement de nombreux avantages mesurables aux personnes âgées. Et une meilleure santé, une bonne forme physique et un bien-être parfait sont la recette d’une vie joyeuse.

Tags:

Publications récentes

Search